JUILLET / AOÛT

boombop-yvislan-salahbenacer-arles-cuitcuit-exposition-photographie-vernissage-regionsudpaca-2019

C’est la news de août en juillet 😉

Merci à toutes et à tous pour cette fantastique semaine lors du cinquantième anniversaire du Festival de la Photographie de Arles.

Merci aux artistes pour l’exposition collective, Camille Berson, Joséphine de Saint Seine et Didier Illouz.

Le mardi 02 juillet nous avions organisé des interviews en direct du restaurant avec les invité(e)s suivant(e)s

EXPOSITIONS CHEZ

CUIT – CUIT

2 Rue du Dr Fanton, 13200 Arles, 1er étage

09 80 84 28 53

BANDEAU invités 2

BANDEAU invités 1

Nos invité(e) lors de soirée radio avec Cave Carli Radio :

Brigitte Benkemoun

Villa Benkemoun

https://www.villabenkemoun.fr/

Le carnet de Dora Maar / éditions Stock

https://www.editions-stock.fr/…/je-suis-le-carnet-de-dora-m…

Anne Emmanuelle Thion

http://www.anneemmanuellethion.com/

Olenka Carrasco & Nia Diedla

La casa de la Tapicera

https://www.facebook.com/nia.diedla

https://www.facebook.com/olenka.carrasco

Anne Pericchi Draeger

http://www.annepericchi-draeger.com/

Bénédicte Colpin / LightBoard-Paris

http://www.lightboard-paris.com/fr/

Gérard Niemetzky

https://www.gerard-niemetzky-galerie.com/

Chez Felix Palfray, Gemmes les pierres, 2 bis rue de l’hôtel de ville, Arles

Greg Lion / Radio CCR

https://cavecarliradio.com/

BANDEAU Salah Bencaer la plage Arles 2019

SALAH BENACER

vernissage – SAMEDI 27 JUILLET à 18h30

Expostion « La Plage »

Bande son Yvi Slan

50 ans. Vit en France. Salah ne ressemble pas au portrait type que l’on se fait du photographe-reporter, bien que cette désignation ne soit pas tout à fait exacte en ce qui le concerne : il serait plus opportun de parler de « photographe essayiste» ou bien de « photographe d’essais ».Essais en prise sur le réel et les dérives des histoires individuelles et collectives, préparés à l’aide d’importantes documentations touchant à la culture, l’étude de la population et de l’économie du pays concerné, qui précède un travail sur le terrain long de quelque cinq semaines.Temps de réalisation bien plus important que celui employé par la plupart de ses confrères, pressés par une conjoncture réductrice à laquelle il ne s’est, de fait, pas soumis. Extrait de la postface d’Inclose par Farid Abdelouab

http://www.400asa.net/

https://www.facebook.com/400asa

Alors qu’il parcourait la Camargue, à la recherche d’une histoire digne d’être photographiée, Salah Benacer est tombé, il y a quinze ans, sur la plage de Piémanson et ses « habitants ». Il a appris à les connaître et, entre 2006 et 2012, a réalisé cette magnifique série photographique.Piémanson, dernière plage d’Europe à autoriser le camping sauvage, sur laquelle les habitués se retrouvaient années après années. Alors que la plage vit ses dernières heures de liberté, Salah Benacer en saisit tous les moments d’intimité, de partage et de liberté.« Les règles de vie y étaient simples et basées sur un partage communautaire des tâches et une liberté d’être : chacun venait et repartait à sa guise, il n’y avait pas de rendez-vous précis. Lorsque l’on croisait quelqu’un pour la première fois, on le connaissait forcément du fait de son appartenance au même groupe. […] Certains dormaient dans une caravane, d’autres dans le sable enroulé dans une couverture. Les enfants jouaient la journée. Tard la nuit nous faisions la fête. La plupart des gens étaient ouvriers, travailleurs sociaux, coiffeurs, mais aussi infirmiers et autre. Peu importe. L’histoire qui primait était celle du lien amical, bienveillant, fruit d’une rencontre nous faisant nous dire que quoiqu’il arrive, où que nous soyons plus tard, ce qu’il en resterait était ce lien, ce qu’il nous avait permis de devenir ensemble et ce que chacun en ferait une fois seul. »

PYRAMYD EDITION

logo-Ventilo-texte.png

En septembre, c’est un peu une exposition de VENTILO MAGAZINE, Damien Boeuf & Touhid, viendront nous présenter leur travail.

BANDEAU DAMIEN BOEUFDamien Boeuf collecte, au fil de ses voyages, les témoignages des architectures modernistes construites durant la deuxième moitié du XXe siècle (avec une préférence pour la trilogie 50, 60, 70). Ces années d’intenses constructions dans les pays ayant subi les ravages des bombardements de la Deuxième Guerre mondiale ont été le théâtre d’expérimentations architecturales, ainsi que de la concrétisation des pensées rationalistes issue de la charte d’Athènes (le CIAM de 1933) et du Bauhaus.

On a tout entendu sur l’architecture des trente glorieuses, souvent dépréciée, jusqu’à la caricature. Les formes sont souvent incriminées sans prendre en compte la sociologie des lieux, leur isolement. Il en résulte nombre de destructions d’un patrimoine qui aujourd’hui est reconnu via le label architecture du XXe siècle. Mais à cette époque, on pense l’habitat de façon confortable et fonctionnelle en esthétisant l’impact visuel de ses formes : du point, de la ligne, de la courbe dans l’espace urbain. On réfléchit aussi la manière dont on appréhende la ville, les rues, les usages collectifs, la densité. Il s’agit d’une parenthèse d’optimisme, qui veut faire table rase du passé, où l’on croit en l’être humain, la collectivité, dans l’expérimentation, la technologie et le futur.

Chez Cuit Cuit : Pour cette exposition, Damien Bœuf propose de pister les traces du courant Japan Metabolism à Tokyo. Emmenés par Kenzo Tange dès la fin de la Deuxième Guerre mondiale, architectes, artistes et designers pensent la ville du futur, les formes du bâti : entre anticipation, fonctionnalisme et référence au passé. Un courant unique que l’Occident découvre en 1964 avec les Jeux Olympiques de Tokyo, mais surtout avec l’Expo’70 d’Osaka, sans oublier des évocations dans les mangas du milieu des années 70.

touhid-regard-vagabond-exposition-arles-2019-boombop-yvislan

TOUHID

Tout commence par un petit vieux (mon grand-père) qui avait décidé de me montrer son vieille Olympus et la manière de développer dans une salle de bains.

Par la suite, les free party m’ont poussés à animer des photos par le biais de la projection vidéos.Après , quelques « reports » de concert pour le journal Ventilo et suite à une petite défaillance de mon corps, j’ai décidé de capter la vision de mon quotidien à l’aide de mon téléphone portable et d’un reflex.

Regard vagabond est le thème que j’utilise pour partager ces instants rétiniens.

Facebook

Instagram

 

YVI SLAN 2019

YVI SLAN

concert

samedi 10 août 2019

La Baronne

8 Place Paul Cézanne, 13006 Marseille

JUILLET exposition & single

Demain lundi 1er juillet 2019, nous serons sur Arles au Cuit Cuit pour l’exposition collective, vernissage à 18h30 …Avec Joséphine de Saint Seine, Camille Berson, Didier Illouz, Salah Benacer.

Mardi 02 juillet que nous accueillerons Cave Carli Radio / Greg Lion chez Cuit- Cuit à Arles l’occasion de faire un direct depuis la terrasse du restaurant, interviews et Djs Set de 17h00 à … Si vous êtes sur Arles et que vous avez des choses à dire concernant les arts et la vie en générale, que vous voulez vous rafraichir, vous restaurez tout en écoutant de la bonne musique et les interventions de gens intéressants, venez nous voir…Information important dans cette ambiance médiatique de fin du monde, nous avons la climatisation 😉

Le dernier article sur l’exposition collective ici

yvislan-sixtine-boomboprec-single-triphop-2019

Le dernier vendredi de chaque mois de l’année 2019, Yvi Slan sort un single. Et vendredi 29 juin était le dernier vendredi du mois, c’était donc le jour du single !!!

« SIXTINE » est le nouveau titre de Yvi Slan et il est fort à parié qu’il résonnera à bon nombre de personnes. Yvi Slan replonge dans ses racines Trip hop bristoliennes tout en gardant sa touch so Frenchie nous rappelant immanquablement le Grand Serge et son premier chapitre de sa série électronique «Les couleurs du Spectre, Rouge». Titre instrumental taillé pour la moiteur de l’été.

Le titre est entré en programmation sur Radio Grenouille dès vendredi 28 juin et « Samsara » pour la mi-juillet.

Distribution uniquement en digital sur toutes les plateformes de streaming, Spotify, Deezer, Apple Music … Programmateurs radios et autres : nous ne pressons plus de CD pour raison écologique.

Musique & instruments Yvi Slan

Batterie Alban Gautier

Batterie enregistré au Denger Studio

Enregistré & mixé à Boombop par Yvi Slan

Mastering à Sonics Mastering

Photographie Boombop

Boombop rec / Yvi Slan 2019